Quelles solutions pour le pied d’athlète ?

Le pied d’athlète est une infection fongique qui se développe généralement dans des endroits chauds et humides. Le champignon, Tinea pedis, pousse entre les orteils, sur le dessus des pieds, sur les ongles des orteils et entre les doigts. Les taches blanches, les taches écailleuses et les rougeurs sont tous indicatifs du champignon. Les symptômes du pied d’athlète peuvent comprendre des démangeaisons, des brûlures et des piqûres.

Le champignon du pied d’athlète fréquente les douches et les vestiaires publics, les piscines intérieures et les clubs de santé et il est très contagieux. Le contact avec des chaussures ou des chaussettes, des planchers mouillés ou de l’équipement d’exercice (il peut vivre entre les doigts) peut causer sa propagation.

Conseils pour prévenir le pied d’athlète

Vous pouvez dissuader le champignon du pied d’athlète de s’accrocher en portant des tongs autour des piscines publiques ou des douches et en vous assurant que vos pieds, y compris entre vos orteils, sont complètement séchés après le bain ou la natation. Vous devriez garder vos ongles d’orteil la longueur la plus courte qui est confortable puisque le champignon peut vivre sous les ongles d’orteil. Les ongles longs peuvent retenir l’humidité et fournir un refuge pour le champignon. Évitez de porter des chaussettes ou des chaussures transpirantes plus longtemps que nécessaire.

Si vos pieds transpirent beaucoup pendant la journée, ou si vous êtes particulièrement actif, emportez avec vous une paire de chaussettes de coton bio et changez-les au cours de la journée (le coton est plus absorbant que les matériaux synthétiques et meilleur pour vos pieds), et ne portez pas les mêmes chaussures le lendemain. Donnez-leur le temps de sécher complètement et d’aérer. Si vous le pouvez, dormez pieds nus, pieds nus, les pieds hors des couvertures, ce qui aidera aussi à les garder au sec et à les rendre moins hospitaliers au champignon.

Un remède médicinale contre la mycose du pied : Onycosolve

Parmi les traitements connaissant une efficacité redoutable, onycosolve contre la mycose du pied est certainement un des remède qui fonctionne le mieux. Au regard des avis disponibles sur les forums français, c’est ce traitement qui semble le plus plébiscité par les internautes actuellement.

10 remèdes naturels pour le pied d’athlète

Bien que la prévention soit toujours le meilleur remède, il ne s’agit pas d’une sécurité intégrée. Si vous avez des démangeaisons aux pieds, voici quelques remèdes naturels qui peuvent aider avec le pied d’athlète.

1. Huile d’arbre à thé

Ajoutez 40 gouttes d’huile d’arbre à thé biologique à un bain de pieds et faites tremper vos pieds pendant 10 minutes. Après trempage et séchage complet des pieds, masser quelques gouttes d’huile directement dans la zone affectée. L’huile d’arbre à thé a des propriétés qui aideront à détruire le champignon dans les zones fortement infestées et à le dissuader de se propager dans les zones non affectées[1].

2. Vinaigre de sel de cristal de l’Himalaya et vinaigre de cidre de pomme

Tremper vos pieds dans 2 cuillères à soupe de sel de cristal de l’Himalaya et ½ tasse de solution de vinaigre de cidre de pomme biologique mélangé à de l’eau chaude[2]. Le vinaigre crée un environnement très acide dans lequel les champignons ne peuvent pas vivre[3]. Vous pouvez aussi vaporiser vos pieds ou les essuyer avec un chiffon imbibé de cette solution après la douche, assurez-vous simplement de les faire sécher complètement par la suite. Vous pouvez également essuyer l’intérieur des chaussures et des sandales pour empêcher le champignon de s’y accrocher.

3. Ail

Rendez vos pieds plus odorants en plaçant des tranches d’ail frais, ou de l’ail écrasé, entre vos orteils et en les laissant là pour la journée. L’allicine, le composé actif de l’ail, inhibe la croissance du champignon Trichophyton rubrum, la cause la plus fréquente du pied d’athlète[4]. Vous pouvez également ajouter l’ail aux aliments que vous mangez ou prendre un supplément d’ail pour le même effet, mais cela peut prendre un peu plus longtemps.

4. Huile de Neem

L’huile de neem biologique, parfois utilisée comme pesticide, est une autre huile entièrement naturelle qui est toxique pour les organismes nuisibles[5]. Appliquer sur les pieds propres et secs à l’aide d’un coton.

5. Amidon de maïs et bicarbonate de soude

Saupoudrez vos orteils d’un peu d’amidon de maïs biologique ou de bicarbonate de soude avant d’enfiler vos chaussettes le matin. L’amidon de maïs ou le bicarbonate de soude n’arrêtera pas vraiment la démangeaison, mais il aidera à absorber l’humidité. Le bicarbonate de soude dans les chaussures absorbe également une partie de cette odeur de pied qui n’est pas si agréable à transpirer.

6. Huile d’origan

L’origan contient des huiles essentielles qui agissent contre les organismes nuisibles[6]. Faites un thé de 4 onces de feuilles d’origan et juste assez d’eau pour couvrir vos pieds. Tremper vos pieds 2 à 3 fois par jour dans ce mélange. Certains disent que vous pouvez réutiliser ce thé pendant une semaine, mais je vous recommande de le préparer frais chaque jour.

7. Huile de sésame et de noix de coco

L’huile de sésame et l’huile de coco vierge brute ont des propriétés antifongiques[7, 8] et peuvent être appliquées directement sur les pieds. Tamponner généreusement les pieds propres et secs avec un coton deux fois par jour.

8. Gingembre

Vous pouvez aussi utiliser du gingembre biologique, juste une once de gingembre frais haché ajouté à une tasse d’eau bouillante et mijoté pendant 20 minutes. Une fois refroidi, appliquer deux fois par jour pour nettoyer les pieds. Le gingembre est un antifongique puissant, et vos pieds auront une odeur agréablement épicée[9].

9. Huile d’olive ozonée

Une thérapie relativement nouvelle, l’huile d’olive ozonée, peut aussi aider avec le pied d’athlète. L’ozone est un agent antifongique éprouvé et peut aider à guérir la peau endommagée[10]. Appliquer la pâte sur les pieds propres et secs chaque matin et soir. Cela devrait éclaircir le champignon dans les deux à quatre jours et peut décourager de futures flambées. Je recommande une pâte d’huile ozonée à base d’huile d’olive biologique pressée à froid comme O2-Zap®.

10. Argent colloïdal

L’argent colloïdal est un autre remède courant pour le pied d’athlète aux propriétés antifongiques connues[11]. Vaporiser ou appliquer sur vos pieds et laisser sécher complètement. Alternativement, vous pouvez vaporiser et laisser l’argent sur vos pieds pendant la nuit. Il y a beaucoup de colporteurs qui vendent de l’argent colloïdal de mauvaise qualité. N’achetez qu’un produit de haute qualité auprès d’une entreprise de bonne réputation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *